fr +33 1 77 45 51 51 hello@seminaire-international.com

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login
+33 1 77 45 51 51 hello@seminaire-international.com
[weglot_switcher]

Login

Sign Up

After creating an account, you'll be able to track your payment status, track the confirmation and you can also rate the tour after you finished the tour.
Username*
Password*
Confirm Password*
First Name*
Last Name*
Birth Date*
Email*
Phone*
Country*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.
Please agree to all the terms and conditions before proceeding to the next step

Already a member?

Login

Qu’est-ce que le bleisure ?

bleisure

Depuis quelques années, la frontière qui sépare le travail et les loisirs tend à disparaître. Avec le bleisure, le voyage d’affaires est étroitement lié à un séjour de loisir. Pour les participants, ce type de voyage offre un équilibre entre vie personnelle et carrière professionnelle. Focus sur cette tendance qui monte et ses particularités.

shutterstock - loisirs - bleisureLe bleisure : de quoi s’agit-il exactement ?

Ne figurant pas encore dans le dictionnaire, le terme « bleisure » est un néologisme anglais issu de la contraction des mots « business » ou affaires et « leisure » ou loisirs. Le concept fait ainsi référence au prolongement d’un voyage d’affaires en séjour de loisir. L’employé d’une entreprise profite donc de son déplacement professionnel pour pratiquer des activités qui relèvent de ses envies personnelles. C’est alors l’occasion de visiter des musées, d’aller à la plage, de s’initier à des sports nautiques, de faire une mini-croisière, de partir en randonnée, etc.

Dans la pratique, le côté loisir est directement inséré dans la durée du déplacement. Il peut aussi s’établir comme une extension du voyage d’affaires. Pris en compte par les entreprises, le concept est aujourd’hui perçu comme un moyen de satisfaire, de fidéliser ou de récompenser ses salariés.

Autrefois, le bleisure était uniquement réservée aux cadres et aux collaborateurs hauts placés de l’entreprise. Ils pouvaient alors en profiter pour s’offrir des petites vacances en famille, découvrir la destination et s’amuser.

bleisure - responsabilité entrepriseLa responsabilité de l’entreprise

Depuis quelques années, le bleisure prend de plus en plus d’ampleur. Le point fort de ce type de séjour est la conciliation de la vie professionnelle et personnelle. Il est alors primordial pour l’employeur de l’encadrer et de clarifier ses modalités d’application pour éviter toute mésentente ou incompréhension. La sécurité du salarié en déplacement relève en effet de la responsabilité de l’employeur à partir du moment où celui-ci quitte son domicile, et ce, jusqu’à son retour.

shutterstock - activités bleisureComment encadrer l’intégralité du séjour ?

Face aux contraintes en termes de responsabilités et d’assurance, les entreprises se voient dans l’obligation de prévoir une nouvelle organisation. À l’heure où de nombreuses sociétés cherchent à optimiser les coûts de déplacement, il faut bien définir les limites de leur engagement.

Pour la période « loisirs », le salarié n’est plus soumis à la politique de voyage interne de l’employeur ni à l’obligation de réserver certaines prestations par le biais des canaux officiels de l’entreprise. Il arrive même que ce prolongement ne soit pas couvert par l’assurance voyage professionnelle.

Pour que la pratique du bleisure soit parfaitement intégrée au sein de l’entreprise, il est donc essentiel de revoir les modalités de la politique de voyage en interne. Certaines organisations décident alors d’instaurer le principe de la dualité des dépenses. L’idée consiste à distinguer les frais liés au déplacement professionnel des dépenses d’ordre personnel.

Concrètement, il peut y avoir deux notes d’hôtel pour le même hébergement. L’utilisation d’une application mobile de gestion des notes de frais est aussi pratique. L’objectif est de pouvoir recenser toutes les dépenses liées au contexte professionnel.

L’entreprise doit également revoir les dispositions de certains contrats d’assurance. Elle peut évidemment prendre en charge l’intégralité du voyage si elle le souhaite. Le cas échéant, elle peut proposer au salarié d’assumer la part qui lui revient au prorata de la durée du séjour lié au loisir.

Pour plus de sérénité et un programme de voyage personnalisé, les équipes de Séminaire International facilitent l’organisation de votre bleisure.

Leave a Reply

You cannot copy content of this page